Le procès par contumace des négriers

Dans la dynamique de la fiche CRED (Contrat de Réussite Educative Départemental) du Département de la Seine-Maritime « LES TRAITES NEGRIERES : DES ARCHIVES A LA SCENE » porté par la CJB et les Archives Municipales du Havre, les élèves de 4ème B du collège Henri Wallon du Havre préparent un spectacle qui sera dévoilé le 10 mai 2016 lors de la cérémonie organisée par le Maire du Havre et sa Municipalité.
Ce spectacle s’intitule LE PROCES PAR CONTUMACE DES NEGRIERS. C’est un procès évidemment factice durant lequel certains élèves adhèreront à la position défendue par l’avocat de l’accusation tandis que d’autres soutiendront la vision opposée de celui de la défense. Le juge (le faux-juge), qui n’avait pas réussi à juger l’affaire le 10 mai 2015 dernier, espère qu’à la reprise de ce procès par contumace, il arrivera enfin à prononcer un jugement équilibré.
Les élèves jouent au théâtre et savent qu’ils font semblant. Ils font la part des choses entre le jeu et l’objectivité des faits, des cours d’histoire et des documents qu’ils auront étudiés aux Archives. Ils connaissent l’ignominie de cette histoire tragique des traites négrières. Cependant, le but de ce jeu théâtral est de leur permettre d’y réfléchir activement et d’une autre manière. Et, surtout, en présence de spectateurs.